Français‎ > ‎

Le pays et son peuple

Aperçu général
Vietnam. Quelles images jaillissent à l'esprit? Des chapeaux coniques émergeant de vertes rizières? Des photos noir et blanc à gros grain de l'époque coloniale montrant des femmes fluettes aux cheveux noirs habillées en "Ao Dai" blanc flottant au vent? D'étourdissantes plages de sable fin bordées de palmiers? Le Vietnam est tout cela et plus encore. Un pays au passé aussi riche que le sol des flamboyants deltas. Ce passé se lit comme une légende romantique pleine de combats héroïques et d'impressionnants événements. Au Vietnam, les traditions ont un sens réel.

Le culte des ancêtres fait partie de la culture du pays. Dans les villages, les plus âgés enseignent les valeurs du travail, de l'hospitalité et de la loyauté filiale. Avec 54 groupes ethniques dont la plupart vivent dans des régions reculées et suivent de vieilles coutumes, le Vietnam offre d'incomparables possibilités de découverte culturelle.

La géographie
Situé au centre de l'Asie du Sud-est, d'une superficie de 330.991 km2 avec 80 millions d'habitants, le Vietnam est considéré comme un long dragon qui s'étire sur 1.650 km entre le golfe du Tonkin et le golfe de Thaïlande, comme une palanche qui porte les 2 paniers à riz - 2 deltas les plus peuplés du pays : Le delta du fleuve Rouge avec sa civilisation du riz irrigué au Nord (15.000 km2) et le Delta du Mékong au Sud (60.000 km2). Le Vietnam partage des frontières avec la Chine au Nord, le Laos et le Cambodge à l'Ouest et s'ouvre à l'Est et au Sud sur la mer de Chine Méridionale. La côte du Vietnam s'étend sur 3.260 km avec de très belles plages telles que Tra Co, Lang Co, Nha Trang, Vung Tau...

La largeur maximale du territoire au Nord atteint 600 km, au Sud 400 km et la largeur minimale est de 50 km au Centre, dans la région de Quang Binh. Le Nord comprend de hautes montagnes dont le point culminant Fansipan (3.143 m) est appelé le toit d'Indochine. La région du Centre est caractérisée par les montagnes qui se dressent à l'Ouest (chaîne Annamitique) et est bordée par la mer de Chine. Des forêts couvrent cette région très montagneuse qui est peuplée essentiellement de minorités ethniques comme: Vân kiêu, Tà oi, Kà tu, Cham... Le Sud est une région fertile et prospère qui possède une faune et une flore abondante. La métropole Ho Chi Minh-ville est l'un des plus importants centres commerciaux et touristiques du Viêt Nam.

L'histoire
On peut diviser les 4 mille ans d'histoire du Vietnam en 5 périodes.

1. Préhistoire et 1ers royaumes
300 à 257 AV. J-C : Dynastie des Hong Bang (ou des Lac).
257 à 208 AV. J-C : Dynastie des Thuc.
208 à 111 AV. J-C : Domination des Nan Yue (Nam Viet).

2. Domination Chinoise
111 AV. J-C à 939 AP. J-C.

3. Indépendance nationale et dynasties féodales
· 939 – 967 : Dynastie des Ngo (période des 12 royaumes)

· 968 - 980 : Dynastie des Dinh

· 980 - 1009 : Dynastie des Le antérieurs

· 1010 - 1225 : Dynastie des Ly postérieurs

· 1225 - 1400 : Dynastie des Tran

· 1400 - 1407 : Dynastie des Ho

· 1428 - 1788 : Dynastie des Le

· 1788 - 1802 : Dynastie des Tay Son

· 1802 - 1945 : Dynastie des Nguyen

4. Occupation Française
· 1858 : Débarquement des Français à Da Nang.

· 1867 : La Cochinchine devient colonie française.

· 1884 : Le Tonkin et l'Annam deviennent protectorats français.

· 1887 : Création de "L'union Indochinoise" (Tonkin, Annam, Laos, Cochinchine et Cambodge).

· 22 Septembre 1940 : Le Japon envahit l'Indochine. Accrochages entre Français et Indépendantistes Vietnamiens.

· 09 Mars 1945 : Coup de force des Japonais contre les Français.

· 02 Septembre 1945 : Déclaration de l'indépendance et déclenchement de la guerre d'Indochine l'année suivante.

· 1954 : Victoire de Dien Bien Phu. Fin de la guerre d'Indochine.


5. Intervention américaine
· 1956 : établissement du "gouvernement fantoche" (soutenu par les Etats Unis) au Sud ­ Vietnam.

· 1968 : Offensive insurrectionnelle générale du Sud du Vietnam.

· 1973 : Accords de Paris: retrait de troupes américaines du pays

· 30 Avril 1975 : Libération de Saigon.

· 02 Juillet 1976 : Unification du pays et création de la République Socialiste du Viet Nam.

· Décembre 1978 : Envoi de troupes vietnamiennes au Cambodge.

· 17 Février 1979 : Intervention militaire chinoise à Lang Son (Nord du pays).

· 1986 : Politique de réformes économiques ou Renouveau (Le Doi Moi).

· 1994 : Fin de l'embargo commercial américain décidé en 1964 au Nord du Viet Nam et étendu en 1975 à l'ensemble du pays.

Le climat
Le Vietnam se trouve dans une région de climat tropical et subtropical, avec des moussons, beaucoup d'ensoleillement, un abondant volume pluviométrique et une grande humidité. Certaines régions montagneuses bénéficient d'un climat tempéré (Sapa, Da Lat...). Le Nord a quatre saisons (Printemps, été, automne, hiver). Le Centre et le Nord subissent la mousson de Septembre à Novembre. Le Sud connaît deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. Les températures moyennes annuelles de 22 à 270C sont très propices au tourisme même si la température moyenne varie d'une région à l'autre : 230C à Hanoi, 250C et Hue et 280C à Ho Chi Minh ville.

Les religions
Le bouddhisme a gagné le Viêt Nam à peu près au début de notre ère. En dépit du temps, de l'agitation historique, le bouddhisme garde encore une place très importante jusqu'à maintenant puisque 85 % de la population du Viêt Nam est bouddhiste. Le Viêt Nam est aussi le second pays catholique d'Asie, après les Philippines. Les catholiques représentent en effet 8 à 10% de la population. Certaines églises catholiques et pagodes bouddhistes constituent des lieux de visite intéressants pour les touristes. Au Sud, il existe une secte particulière appelée Caodaïsme. Il s'agit d'un mélange de confucianisme, de bouddhisme, de taoïsme, de catholicisme et de culte des génies. Cette secte compte près de deux millions de fidèles au Viêt Nam. Il y a une secte bouddhiste vietnamienne qui s'appelle la secte bouddhiste Hoà Hao. Elle aurait actuellement 1,5 million d'adeptes. Les musulmans, essentiellement des Khmers et des Cham, constituent environ 0,5% de la population du Viêt Nam (400.000 pratiquants). Le protestantisme pratiqué majoritairement par les montagnards des hauts plateaux, représente 0,25 % de la population du Viêt Nam (200.000 pratiquants). La très grande majorité des Vietnamiens pratiquent le culte des ancêtres et le culte des génies. Ils croient que les défunts et des génies naturels sont toujours auprès d'eux pour les aider, les protéger, et leur apporter la chance dans le travail et dans la vie quotidienne. Le fait d'honorer les morts sur un autel au centre de la maison, d'organiser une cérémonie d'anniversaire, d'entretenir les tombeaux... c'est la reconnaissance des enfants et des petits-enfants envers leurs ancêtres.

Les ethnies
Le peuple vietnamien s'est formé à travers le processus d'interférence anthropologique et des 2 cultures anciennes d'Asie: cultures chinoises et indiennes, tout en créant sa propre identité. Anthropologiquement, les Vietnamiens appartiennent à la race des mongoloïdes méridionaux. A présent, 54 ethnies vivent ensemble sur le territoire. Les Kinh (ou Viet) représentent près de 90% de la population totale. Les langues des ethnies du Vietnam appartiennent à 8 groupes différents :

1. Groupe Viet - Muong comprend 4 ethnies : Chut, Kinh, Muong, Tho.

2. Groupe Tay - Thaï comprend 8 ethnies : Bo y, Giay, Lao, Lu, Nung, San Chau, Tay Thaï.

3. Groupe Mon - Khmer comprend 21 ethnies : Ba Na, Brau, Bru Van Kieu, Choro, Co, Coho, Cotu, Gie-Trieng, Hre, Khang, Khmer, Khmu, Ma, Mang, Mnong, Odu, Romam, Ta oi, Xinh Mun, Xo Dang, Xtieng.

4. Groupe Mong - Dao comprend 3 ethnies : Dao, Mong, Pa Then.

5. Groupe Kadai comprend 4 ethnies : Co Lao, La Chi, La Ha, Pu Peo.

6. Groupe Malayo - Polynésien comprend 5 ethnies : Cham, Chu Ru, E de, Gia Rai, Raglai.

7. Groupe Han comprend 3 ethnies : Hoa, Ngai, San Diu

8. Groupe tibéto-birman comprend 6 ethnies : Cong, Hanhi, Lahu, Lolo, Phula, Sila.


A travers les siècles, les ethnies du Vietnam se sont étroitement unies dans la même mission historique de lutter contre les agresseurs, défendre le pays, conquérir le droit de vivre, le droit à l'indépendance, à la souveraineté. Chaque ethnie a sa propre langue, sa propre culture, faisant partie intégrante de la culture vietnamienne riche en genres et en couleurs.
Comments